fr-AH Translations - een samenwerking die werd opgestart naar aanleiding van COVID-19 in 2020

08/10/2020

En raison du COVID-19, le monde s'est arrêté : les restaurants et les magasins ont dû fermer leurs portes, mais les entreprises ressentent également l'impact du coronavirus sur leurs activités. C'est une période difficile pour tous les entrepreneurs et certainement pas une partie de plaisir pour les « petits indépendants ». La vente en ligne est la seule façon de maintenir les activités dans une certaine mesure. Vos clients peuvent toujours visiter votre boutique en ligne. De plus, grâce à votre site web, vous gardez le contact avec vos clients (potentiels) et vos fournisseurs.

Nous nous ferons un plaisir de vous aider à entretenir vos contacts et à proposer le meilleur service possible en prenant en charge les traductions nécessaires pour vos sites web, vos brochures, vos newsletters, etc.

Nous traduisons nous-mêmes de l'anglais, du français et de l'allemand vers le néerlandais, mais nous pouvons aussi probablement vous aider dans d'autres combinaisons linguistiques grâce à notre réseau.

Envoyez les textes à traduire à ah.vertalingen@gmail.com et nous vous proposerons une offre sans engagement et notre meilleur délai de livraison.

Vous trouverez plus d'informations ci-dessous si vous souhaitez en savoir plus sur nous et notre initiative.

Au plaisir d'une future collaboration !

Annick & Heidi

Initiative

Nous sommes Annick Schouben et Heidi Geuns et nous prenons les choses en main. Nous collaborons pour proposer nos services de traduction aux entrepreneurs. Les entrepreneurs qui n'ont pas encore de boutique en ligne ou qui ne proposent pas encore tous leurs produits/services en ligne peuvent ainsi compter sur nous pour les traductions, afin de pouvoir tout publier sur leur site web dans les trois langues nationales dans les plus brefs délais.

La parole à Annick

Je connais Heidi depuis l'époque de nos études. Nous avons étudié ensemble la traduction et l'interprétation commerciales à la KHLim. Nous avons vite constaté que nous avons le même sens de l'humour et la même passion des langues. Notre amitié était faite pour durer ! En 2005, nous avons obtenu notre bachelor en traduction et interprétation commerciales. J'ai poursuivi mes études et obtenu mon deuxième bachelor en 2008, à savoir celui de professeur pour l'enseignement secondaire (éducation plastique et informatique, et je peux donc aussi enseigner les matières linguistiques de mon premier diplôme).

J'ai enseigné pendant un an, j'ai travaillé quelques années en tant que secrétaire multilingue dans un cabinet d'avocats et entre-temps déjà 8 ans chez KBC Bank and Insurance... Je pouvais cependant toujours revenir à ma première passion : les langues ! Mes collègues me considéraient rapidement comme l'experte linguistique pour aider les clients non néerlandophones. J'ai ainsi pu développer un jargon spécifique dans de nombreux domaines et j'ai l'habitude de gérer les clients (je sais donc ce que les clients veulent, ce qui les intéresse).

Au début de cette année, l'envie commençait tout de même à me démanger. Je voulais me replonger dans les langues. Après une longue réflexion, de nombreuses conversations avec Heidi... J'ai sauté le pas en mars 2020 et je me suis lancée comme traductrice indépendante à titre complémentaire. Quelle période palpitante ! Et la tension est encore montée d'un cran, car la pandémie de coronavirus s'est déclarée alors que je débutais mon activité complémentaire. Heureusement, je peux compter sur l'expérience, l'art de relativiser et, last but not least, l'amitié de Heidi. Une collaboration était tout simplement incontournable : AH Translations [AMP1] était devenue réalité !

La parole à Heidi

En 2016, j'ai commencé à travailler comme traductrice indépendante à titre complémentaire, en plus d'un emploi à plein temps dans une entreprise ICT limbourgeoise. J'ai vite compris que c'était ma vocation. J'ai alors décidé de développer mon activité indépendante. En 2018, le moment était venu. Mi-janvier, j'ai dit au revoir à mes collègues et je suis devenue traductrice indépendante à plein temps.

Grâce à mon diplôme de traduction et interprétation commerciales (obtenu en 2005), j'ai eu l'occasion de beaucoup travailler pour différentes agences de traduction, ce qui m'a tout de même permis d'acquérir une certaine expérience. J'ai déjà traduit beaucoup de textes de différents domaines. C'est ce qui rend la traduction encore plus intéressante : elle permet d'apprendre tellement de nouvelles choses et d'explorer des domaines très variés.

Actuellement, la situation est plus difficile pour tout le monde à cause du coronavirus. Nous voulons tous continuer à travailler. N'est-ce pas le but de tout travailleur indépendant ? C'est pourquoi nous unissons nos forces. Annick et moi nous connaissons depuis l'université. Nous avons étudié ensemble et obtenu notre diplôme en Office Management - option traduction et interprétation commerciales.

Il y a quelque temps, Annick m'a recontactée. Elle envisageait de devenir traductrice indépendante à titre complémentaire et elle m'a interrogée sur mes expériences. Nous avons déjeuné ensemble et avons discuté ensuite à plusieurs reprises autour d'un café. Le déclic s'est immédiatement produit. C'est pourquoi nous avons décidé de collaborer à nouveau, maintenant que nous travaillons toutes les deux comme traductrices indépendantes.

voir aussi :

- Made in Limburg : https://www.madeinlimburg.be/nieuws/vertalers-zoeken-hun-grenzen-op

- New Business Forum : https://www.linkedin.com/company/newbusinessforum

- notre page Facebook AHTranslation